Je remercie très vivement les établissements qui m'ont accueillie et m'ont autorisée à mener à bien mon projet.

Cette expérience a été riche de rencontres, sans lesquelles cet ensemble de photographies n'aurait pu exister. En effet, c'est grâce à l'intérêt que les conservateurs de musées et les chercheurs ont manifesté pour ma démarche, et à leurs précieux conseils que j'ai pu poursuivre si loin l'exploration du monde de la préhistoire.

 

J'aimerais remercier plus particulièrement:

Didier Berthet et son équipe, du Musée des Confluences de Lyon,

Alain Froment et  Philippe Mennecier, du Musée de l'Homme à Paris,

Catherine Schwab du Musée d'archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye avec qui j'ai mené une longue collaboration qui a aboutit à un cycle d'expositions au Musée,

Le Pr Henry de Lumley, Directeur de l'Institut de Paléontologie Humaine à Paris,

Anne-Marie Moigne au Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel,

Joëlle Darricau, propriétaire de la grotte d'Isturitz,

Marylène Patou-Mathis, HDR Dr, CNRS, Département de Préhistoire du Muséum national d'histoire naturelle, IPH,

Amélie Vialet, Muséum national d'Histoire naturelle, CERP de Tautavel.

Ce travail se poursuit et la liste s'allonge...